La boutique obscure, 124 rêves
EAN13
9782070131815
ISBN
978-2-07-013181-5
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
L'Imaginaire (604)
Nombre de pages
308
Dimensions
19 x 13 x 1 cm
Poids
301 g
Langue
français
Code dewey
844
Fiches UNIMARC
S'identifier

La boutique obscure

124 rêves

De

Gallimard

L'Imaginaire

Offres

Il existe une troublante relation entre le rêve et l’écriture : le surréalisme l’avait pressenti, Freud l’a expérimenté. Chez Georges Perec, le cheminement onirique prend la forme d’actions multiples, de scénarios, de matrices de contes, de récits, de films, figures qui ne doivent rien à la rhétorique et tout à une logique de la nuit qui peut-être est notre logique. Cette parole nocturne se développe de page en page avec une intensité que la plupart des romans actuels ne possèdent plus. Bien différente de celle qui le conduisit aux Choses ou à un exercice de style comme La Disparition ou encore à son roman picaresque La Vie mode d’emploi, la démarche de Georges Perec ici découvre une forme d’écriture nouvelle et suggère, au moment où l’expression traditionnelle doute d’elle-même, un mode d’écriture inédit et d’une inquiétante intensité. Dans un commentaire terminal, Roger Bastide montre comment, depuis l’établissement de la psychanalyse, les rêves renvoient aujourd’hui à une nouvelle réalité, une figure logique jusque-là inconnue.
Il existe une troublante relation entre le rêve et l’écriture : le surréalisme l’avait pressenti, Freud l’a expérimenté. Chez Georges Perec, le cheminement onirique prend la forme d’actions multiples, de scénarios, de matrices de contes, de récits, de films...
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Georges Perec