Journal 1944-1945
EAN13
9782889600267
ISBN
978-2-88960-026-7
Éditeur
La Baconnière
Date de publication
Nombre de pages
200
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
254 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Journal 1944-1945

La Baconnière

Offres

Tenu entre le 18 octobre 1944 et le 5 août 1945, ce Journal a pour toile de fond la fin de la guerre à Trieste et l’occupation yougoslave, les bombardements et les retraits précipités dans les abris. Mais son objet est tout autre, il est tendu vers la création, la liberté d’être et d’écrire. Il tient tout entier dans l’exploration de l’angoisse de la persévérance d’une vie intérieure riche et de la disponibilité de temps et d’esprit pour réfléchir. Sa liberté de jugement étonne et son don pour l’introspection séduit.
Ce Journal explore aussi le rapport d’Anita Pittoni à la sensualité, au corps, aux lignées de femmes de sa famille et surtout expose ses sentiments amoureux pleins de craintes et de fulgurances.
On y croise l’entourage d’Anita Pittoni, les intellectuels de Trieste, son compagnon Giani Stuparich, le poète Umberto Saba qu’elle publie... Si elle s’attarde longuement sur les relations humaines et les angoisses qu’elles génèrent, elle décrit aussi minutieusement le réseau de créateurs essentiel dans ces heures dures et sur lequel elle s’appuie pour avancer.
De l’effervescence intellectuelle dans laquelle elle est plongée, Pittoni tire des écrits délicats et puissants.
La Baconnière a publié d’Anita Pittoni, en 2019, Confession téméraire, un recueil de proses poétiques inspirées de sa vie intime.
Cette édition du Journal sera richement illustrée par une iconographie tirée de ses archives déposées à Trieste.
S'identifier pour envoyer des commentaires.