EAN13
9782355180781
ISBN
978-2-35518-078-1
Éditeur
MERGOIL
Date de publication
Collection
EM
Nombre de pages
532
Dimensions
29 x 21 x 3 cm
Poids
300 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le mobilier funéraire de type franc et mérovingien dans le Kent et sa périphérie

De

Mergoil

Em

Offres

Répartis au sein de 59 nécropoles, 971 objets de type franc et mérovingien ont été inventoriés. 81 % du mobilier a été retrouvé dans le Kent avec la mise en avant de sites majeurs comme la nécropole de Buckland à Dover, de Bifrons, de Mill Hill ou de Finglesham. Provenant de fouilles anciennes du XVIIIe siècle mais également de découvertes récentes, ce mobilier se distinguent par des éléments de parure variés (fibules, boucles d'oreille, épingles, etc.), des garnitures de ceinture, de l'armement ou encore des récipients de différentes natures (céramique, verrerie ou alliage cuivreux). A la suite d'une historiographie du sujet, l'objectif de cette publication est de comprendre comment et pourquoi ce mobilier archéologique propre aux assemblages d'objets de la Gaule des Ve-VIIe siècles, se retrouve dans les contextes funéraires anglo-saxons. Quelles causes et conclusions peut-on en tirer ? Oui, la présence de ce mobilier dit « exogène » est liée aux contacts trans-Manche, mais de quelles natures sont-ils ? S'agit-il d'échange, de commerce, de lien politique et/ou diplomatique, de migration, de circulation de personnes ? À travers la présence de ce mobilier funéraire et des témoignages qui montrent la circulation de ces objets, l'intérêt est de montrer que cet espace maritime ne constitue pas une barrière naturelle empêchant les populations et les échanges qui interagissent mais permet plutôt de créer une zone privilégiée du commerce où s'entremêlent différentes cultures au cours du Moyen Age.
S'identifier pour envoyer des commentaires.