Histoires secrètes , France-Israël : 1948-2018
EAN13
9791020905840
ISBN
979-10-209-0584-0
Éditeur
Éditions Les Liens qui libèrent
Date de publication
Collection
Les Liens Qui Libèrent
Nombre de pages
448
Dimensions
23,4 x 15,8 x 2,6 cm
Poids
540 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Histoires secrètes

France-Israël : 1948-2018

De

Éditions Les Liens qui libèrent

Les Liens Qui Libèrent

Offres

Voici un ouvrage qui, pour la première fois, raconte les coulisses de 70 ans de relations franco-israéliennes. Grâce à des centaines de documents inédits, provenant notamment des archives françaises, israéliennes et américaines, et grâce à des témoignages d’acteurs de premier plan, Vincent Nouzille révèle des conversations secrètes des chefs d’État (publiées ici pour la première fois), des accords confidentiels, des guérillas clandestines et des confidences – parfois sévères – de dirigeants israéliens et français.

Que se sont dit De Gaulle et Ben Gourion lors de leurs entretiens ? Quel a été le rôle du Mossad durant la guerre d’Algérie ? Pourquoi De Gaulle a-t-il rompu avec Israël en 1967 ? Pourquoi Chirac fut-il tour à tour adulé puis détesté en Israël ? Comment Sarkozy et Hollande se sont-ils alignés sur certaines positions diplomatiques d’Israël et comment des coopérations secrète­­­­s se sont nouées contre le terrorisme ? Pourquoi Macron est-il attendu au tournant par les Israéliens… ?

Depuis la création de l’État d’Israël en 1948, la France entretient avec l’État hébreu des relations passionnelles et contrariées. Une succession de hauts et de bas, de tentatives de réconciliations et d’incompréhensions réciproques, qui alimentent les controverses et donnent à ce sujet un caractère ultra-sensible. Il est vrai que la France a une histoire spéciale avec Israël, du fait de l’importance de la communauté juive sur son territoire, de ses liens avec les pays arabes et de sa volonté de s’impliquer dans les affaires du Proche-Orient où son influence a pourtant décliné. Mais les conseils des Français agacent souvent les Israéliens qui reprochent en retour à la France de ne pas les comprendre, ni de les soutenir assez…
S'identifier pour envoyer des commentaires.