Simon R.

http://librairiemlire.hautetfort.com/

La librairie M'Lire existe depuis plus de 15 ans en centre-ville de Laval. Nous sommes une librairie générale mais spécialisée en jeunesse (librairie Sorcières), en BD (librairie Canal BD) et littérature (librairie Initiales).

par (Libraire)
22 mars 2019

Le dernier fleuve Hélène frappat

Entre rêve et réalité Helene frappat nous embarque sur un fleuve ou deux frères s’initient a la vie sauvage au gré de rencontre extraordinaire et effrayantes. Avec le roman Helene frappat explore le territoire mythologique de l’enfance et nous offre une ode à la nature, flamboyante et hostile, à hauteur d’enfant. Très beau roman.

Delphine Bouillo

Éditions de l'Observatoire

17,00
par (Libraire)
22 mars 2019

Des hommes couleur de ciel Anais Llobet

A travers l’histoire de deux frères Tchétchène d’une professeur de russe, Anaïs llobet interroge notre monde, notre société et nos valeur un roman bouleversant et important. Coup de cœur !!

22,50
par (Libraire)
9 août 2017

un excellent roman

Après Miniaturiste (2015, Gallimard du monde entier), Jessie Burton nous plonge dans un roman complexe dont le centre du récit s’articule autour d’un tableau fascinant, longtemps disparu, mais mystérieux tant dans sa création que dans sa transmission…
1936, Andalousie, à l’aube de la guerre civile espagnole, Olive est une jeune femme de 19 ans passionnée de peinture. Mais, en ces temps, le monde de l’art est un secteur essentiellement masculin et, malgré la présence de son père, Harold, dans le monde des marchands d’art, l’espoir de caresser la vie d’artiste et d’être reconnue est plus qu'illusoire.
Dans ce petit village du sud de l’Espagne, la rencontre d’Olive et d’Isaac, peintre et militant communiste, va faire renaître ses espoirs d’artiste…

1967, Londres, Odelle est une jeune femme originaire des Caraïbes qui rêve de devenir écrivaine. Mais difficile de faire sa place dans une société où le racisme est encore ordinaire et où la précarité est omniprésente. Odelle se résigne à prendre un travail de vendeuse de chaussures puis de dactylo dans une galerie de peinture. Dans ce lieu, il y fait la connaissance de Lawrie, un jeune homme charmant, qui est venu faire expertiser une toile d’origine mystérieuse…

Deux intrigues qui se succèdent d’abord, puis se croisent, et enfin, s’éclairent l’une l’autre dans un roman qui interroge sur de nombreux thèmes : le rapport à l’art et la création, le processus créatif et – surtout – les femmes, sur leur identité féminine et leur place dans la société et dans le monde de l’art.

Un goût du mystère prononcé, des personnages complexes, en proie à la société et aux tourments de l’Histoire portés par une écriture riche. Un récit romanesque parfaitement maîtrisé et intelligent.

Chronique de Serge Vessot

22,90
par (Libraire)
9 août 2017

un très beau texte

Le vieux shérif Furman Chambers est tiré de son sommeil, deux corps mutilés à la chevrotine ont été retrouvés devant le Hillside Inn, une ancienne auberge qui sert désormais de couverture au trafic d'alcool de Larthan Tull, « The whiskey baron ».

Le coupable est déjà tout désigné : Mary Jane Hopewell, un marginal, vétéran de la Grande Guerre, légèrement alcoolique mais plutôt calme de nature. Le shérif, aguerri et méfiant, n'y croit pas et décide de mener l'enquête.

Véritable chronique sociale de la « Grande dépression » et de la prohibition, Jon Sealy évoque avec brio l'ambiance d'une époque et d'un lieu en abordant des thèmes universels tels que la famille, la folie, le pouvoir et les limites de la justice. Les personnages sont très travaillés et resteront gravés bien après avoir refermé le livre. Impossible de s'arrêter de tourner les pages tant l'écriture de Jon Sealy est fluide et limpide et la tension permanente, jusqu'à un final qui ne laissera personne indemne.

par (Libraire)
9 août 2017

pour partir à la découverte de la SF chinoise

Chine, début des années 70. Malgré son ascendance contre-révolutionnaire, une jeune astrophysicienne se voit affectée à un observatoire ultra-secret capable de capter un large spectre d'ondes venant de tout l'univers. Grâce à son intelligence des plus vives – et aussi grâce à l'incompétence de ses surveillants – , la jeune femme parvient à établir un incroyable dialogue.

Premier volume d'une trilogie, ce roman maintes fois récompensé dans le monde entier, est d'abord une fervente diatribe contre les dictatures et, en particulier, celle qui conduisit la Révolution Culturelle dans la Chine des années 60. Mais, au-delà de cet aspect, Le problème à trois corps s'avère un formidable thriller sur le thème du « premier contact ».

Un scénario surprenant, une écriture originale, une réflexion déconcertante sur l'humanité.