Nathalie P.

Albin Michel

22,00
par (Libraire)
28 juin 2014

L'avis de Rachèle

Vous aimez l'Islande d'Indridason ? Vous allez adorer la Mongolie de Ian Manook ! Entre des rites néo-nazis, une fillette retrouvée enterrée avec son tricycle, un flic intègre mais abîmé par la vie, un univers de corruption, vous plongerez dans un polar dense et captivant. Son auteur (français, comme son pseudo ne l'indique pas) vous entraîne dans une Mongolie partagée entre son histoire, ses racines et son quotidien. Partez aux confins des steppes mongoles et découvrez ce personnage fascinant. Pour un premier roman, c'est un coup de maître !

par (Libraire)
28 juin 2014

L'avis d'Hélène

Avec son dessin percutant digne des plus grands caligraphes arabes, Craig Thompson nous transporte au pays des Mille et une nuits. Il nous raconte l'histoire émouvante de deuxjeunes gens que le destin a réunis. Dodola, jeune fille vendue dans son enfance à un scribe et Habibi, esclave depuis la naissance que sa mère a abandonné. Ces deux personnages se soutiennent et deviennent une famille dans un monde où l'eau et la nourriture sont une denrée rare. Un récit où s'entremêlent mythes et légendes, harmonieusement intégrés à l'histoire. Chaque page de cette bande dessinée est une oeuvre d'art. Eblouissante, marquante et enrichissante : les trois mots qui me viennent à l'esprit pour la décrire.

Éditions de L'Olivier

par (Libraire)
28 juin 2014

L'avis de Rachèle

Ce fantastique roman a pour toile de fond l'Europe du XIXe sièle. On y suit les aventures de Henri, jeune campagnard français enrôlé dans l'armée du grand Napoléon pour qui le jeune homme éprouve, à l'instar de beaucoup d'autres, une adoration sans limite. Dans le même temps, Villanelle, jeune vénitienne, fille de batelier nous "embarque" pour Venise, ses mystères, ses casinos et leurs folies, sa lagune mais surtout sa passion pour une mystérieuse Dame de Pique qui lui vole son coeur. Onze ans vont passer et c'est pendant la campagne de Russie que ces deux êtres vont se rencontrer. Villanelle est devenue vivandière et Henri quant à lui, meurtri dans son corps et dans son âme par la guerre, veut déserter. La passion va les réunir ! En dépit de sa brièveté, ce roman, qui tient presque de la fable, recèle de trésors. Que ce soit son atmosphère entre rêve et réalité, ses phases ciselées au plus près des émotions et des sentiments profonds de ses personnages. Ne résistez pas et succombez vous aussi !

par (Libraire)
28 juin 2014

L'avis de Rachèle

Eduardo avait tout ! Un chauffard lui a tout pris. 14 ans après, Eduardo sort de prison, il s'est vengé. Mais il n'est plus que l'ombre de lui-même, entre psychotropes et alcool. Il peint des portraits pour survivre. Tout change lorsque sa galeriste lui soumet une étrange requête : une célèbre violoniste dont le fils, victime lui aussi d'un chauffard lui commande un portrait... celui de l'homme qui a tué son fils. A travers une galerie foisonnante de personnages, Victor Del Arbol nous entraine dans un univers de faux-semblant, où victimes et bourreaux se confondent et où toute rédemption est impossible.

par (Libraire)
28 juin 2014

L'avis de Rachèle

Elles s'appellent Ladygold, Lilibeth, Grenouillette ou encore Souris et contrairement aux apparences ce ne sont pas des pseudos pour abonnés au club de rencontres mais les surnoms de "grands-mères" aussi délicieuses que loufoques. Veuves ou divorcées elles cohabitent au sein d'une charmante demeure nommée le "patio secret". Chloé, jeune journaliste, va rencontrer ces "mamies" qui vont bousculer ses idées reçues et la charmer avec leur franc-parler, leurs manies et leur joie de vivre. Le temps d'un week-end, partagez l'univers de ces dames dans ce roman drôle et charmant où vieillesse ne rime plus avec tristesse !