Hugo N.

Grand ludiste devant l'éternité : jeux de plateaux, jeux de cartes, jeux de rôle, wargames/jeux historiques... Il y en a pour tous les goûts dans ma ludothèque mais j'ai une affinité pour les jeux experts. Traine ses baskets à Trollune depuis plus d'une décennie.

Explication de mes notes :
5/5 : Foncez si le jeu vous attire
4/5 : Quelques défauts mais c'est un jeu qui a sa place dans votre ludothèque
3/5 : Pas un mauvais jeu mais une petite déception, il manque un petit quelque chose pour en faire un grand jeu
2/5 : Définitivement pas ma tasse de thé, certains aimeront peut-être mais je ne peux pas le recommander
1/5 : On vous aura prévenu : fuyez !

29 novembre 2020

Une expérience mitigée

Nos attentes étaient peut-être trop grandes pour ce nouveau format mais nous avons été déçu-e-s. Le scénario n’est pas assez immersif et original pour nous tenir en haleine 2h.
Les énigmes sont toujours de qualité mais nous n’avons pas retrouvé ce qui nous a fait déjà souvent vibrer dans les boîtes d’Exit précédentes.
Convient pour les habitués de la série mais je ne conseille vraiment pas de commencer les Exit avec cet épisode.

Maracaibo

Alexander Pfister

Super Meeple

29 novembre 2020

Le Best of de Pfister

On retrouve dans ce gros jeu de gestion toutes les mécaniques qui ont fait le succès des précédents jeux de l’auteur.
Le déplacement en tours sur un plateau et les améliorations de son plateau personnel issus de Great Western, l’investissement dans des factions comme à Mombassa, etc.
Le jeu est bien édité, avec un thème avenant et en prime une dimension legacy facultative mais fort sympathique.
Assurément un des incontournables de ces derniers mois !

Cryptide

Hal Duncan et Ruth Veevers

Origames

28 novembre 2020

Un logigramme compétitif

Mon coup de cœur au Festival de Cannes 2020. On enchaine les parties dans cette chasse au trésor compétitive et le cerveau fume. Chaque joueur a une information très simple sur l'emplacement du "trésor" (une mystérieuse bête), et doit parvenir à découvrir les instructions des autres tout en dissimulant la sienne.
On se surprend au fil du temps à développer une sorte d'instinct particulièrement plaisant. Une application générant aléatoirement des mises en place garantie une rejouabilité infinie si vous arrivez au bout des 54 cartes proposées dans la boite (oui c'est déjà notre cas en moins d'un an !)
En somme, une petite perle ludique, innovante, au design sobre et au thème original. Cependant, le jeu est clivant : on en redemande ou on déteste à l'issue de la première partie.

Vicomtes du Royaume de l'Ouest

Shem Phillips et S.J. MacDonald

Pixie Games

27 novembre 2020

Innover dans la continuité

Le petit dernier de la trilogie des Royaumes de l'Ouest n'a pas à rougir de la comparaison avec les précédents opus. Sans avoir l'originalité d'un Pillard de la mer du Nord ou la profondeur d'un Paladins des Royaumes de l'Ouest, ce jeu parviendra à trouver son public chez des joueurs réguliers, sans être experts, et n'ayant pas forcément envie de se lancer dans une partie de 3h.
Comme souvent dans la série, l'iconographie est très travaillée, les règles bien écrites et l'apprentissage est limpide. Toutes les stratégies sont facilement lisibles et semblent toutes équilibrées. Le mélange de mécaniques de deckbuilding avec l'avancée d'un personnage faisant des tours de plateau n'est pas sans rappeler un Great Western Trail mais beaucoup plus épuré... bien que la partie finisse tout de même par une belle salade de points.

C'est très subjectif mais personnellement j'apprécie beaucoup le style graphique.

En revanche, le plateau et le château ne sont pas à la hauteur question qualité. L'éditeur nous avait habitué à mieux.

Watergate

Cramer, Matthias

Iello

27 novembre 2020

Les sensations d'un Twilight Struggle mais en 30 minutes

Un jeu à la fois simple d'accès mais exigeant, dont la courbe d'apprentissage est importante. On découvre peu à peu le panel de cartes de son adversaires et l'étendue de ses possibilités. Puis, on commence, partie après partie à anticiper ses coups, à compter les cartes... Plus les joueurs ont un maitrise du jeu, plus ce dernier est gratifiant sur le plan stratégique comme celui du "mind-game".
A ne pas mettre forcément entre toutes les mains mais à recommander sans réserve à une paire de joueurs réguliers à la recherche de challenge. Attention : l'intérêt du jeu est décuplé si on joue et que l'on progresse à la même vitesse que son partenaire. Sans quoi, le match risque d'être à sens unique.