Sabine D.

Wilfried N'sondé

Actes Sud

par (Libraire)
2 septembre 2022

Une véritable ode à la coopération pacifique pour perpétuer la vie des abysses !

L'auteur a embarqué, pendant cinq semaines, au printemps 2021, à bord de la goélette Tara, pour une expédition au large des côtes chiliennes, explorer le phytoplancton. Ce court récit nous livre à la réflexion le processus de résilience d'un océan pollué par les activités humaines et tente de mieux comprendre les dégâts occasionnés et les mécanismes de régénérescence. On y croise, une jeune chercheuse franco-chilienne, qui a soif d'apprendre sur le phyto et le zooplancton ; Héliosphéra, née de la fusion de deux hybrides qui ne survécurent pas au réchauffement des fonds marins, à la recherche d'une algue pour s'unir harmonieusement ; un bout de ballon gonflable plastique qui erre dans l'eau depuis son départ dans les Hautes Alpes il y a 10 ans. Nous sommes plongés au cœur de la vie d'un équipage d'une expédition scientifique sur les mers et dans une entreprise aléatoire de survie et de symbiose recherchée. Un cercle vertueux d'entraide et de solidarité et une véritable ode à la coopération pacifique pour perpétuer la vie des abysses !

22,00
par (Libraire)
30 août 2022

Un roman de géopolitique-fiction au ton grave et sans appel !

Zem Sparak, appelé Chien 51, a quitté Athènes par la mer, il y a 30 ans, alors que le pays était vendu, démantelé et en proie aux violences et au terrorisme. Il vit à présent dans un autre monde, Magnapole, déshumanisé sous un dôme climatique réservé à ceux des zones 1 et 2. Son travail de flic l'oblige à faire des incursions en zone 3, non protégée, pauvre et en proie à des pluies acides régulières. Lorsqu'une enquête sur une victime, déposée à la décharge citoyenne et greffée pour la vie éternelle, va le forcer à former un duo avec l'inspectrice, Salia Malberg, son passé va le rattraper par une ironie du sort, le mettant devant la traîtrise des autres et la sienne. Un roman de géopolitique-fiction au ton grave et sans appel sur l'évolution vers un nouveau monde acheté par une minorité, régi par l'oppression, la manipulation et la domination.

Marc Dugain

Gallimard

par (Libraire)
30 août 2022

Savoureusement vertigineux !

Le narrateur, un documentariste d'investigation, infiltré par les services secrets français, est ami avec Ben membre d'un commando anti-terroristes en Afrique qui disparaît lors d'une opération visant à libérer des otages français et qui tourne au fiasco total. Ce dernier le recontacte depuis l'Ethiopie et lui demande de lui fournir de faux papiers pour voyager et s'installer, avec une Somalie, au Maroc. Ce 1er roman d'espionnage de Marc Dugain est un pur régal ! Il nous entraîne dans les méandres de la géopolitique : tous les protagonistes sont des agents secrets, dont les couvertures évoluent au service de projets politiques. Savoureusement vertigineux !

20,00
par (Libraire)
30 août 2022

Un 1er roman maîtrisé de bout en bout !

Kristina, Angelina et Maria, 19, 18 et 17 ans tuent leur père violent et incestueux en 2018. Ce fait divers sordide a défrayé la chronique en Russie, révélant les mentalités sur les violences domestiques, dépénalisées peu de temps avant. L'autrice, journaliste, s'empare de cette histoire, en s'identifiant à la mère des 3 filles car elle aussi a connu la vulnérabilité, la dépendance, la soumission et l'excès, à l'adolescence et au cours d'une relation avec un jeune étudiant russe lors d'un séjour d'études à Moscou. Tout en racontant son attrait pour la Russie, ses séjours et ses amitiés dans ce pays, l'autrice propose un regard instructif et glaçant sur les relations hommes-femmes, conditionnées par le politique, sur l'état de droit et la justice en Russie.

Juliette Rousseau

Cambourakis

15,00
par (Libraire)
27 août 2022

Que vaut d'être soeurs face à la mort !

Ce récit autobiographique actionne les maillons féminins de la chaîne familiale en se répondant, au fil des saisons et à travers les époques. Le ton est donné par l'autrice qui s'adresse à sa sœur aînée, décédée à 33 ans. La vie de celle-ci, ses débuts, ses sursauts et sa fin continuent d'organiser la métrique de sa propre vie. De court chapitre en court chapitre, on traverse la fulgurance des mots, des fragrances, des paysages, des bruits et des voix. Le récit est parsemé de poèmes lumineux qui reconnectent à la vie, entravée par le deuil impossible. L'autrice réussit le tour de force de replacer sa sœur en mots et de lui fabriquer une sépulture en mouvement. Au-delà du récit, les jeux de miroirs intergénérationnels abordent de nombreux sujets : condition de la femme, violences du patriarcat, relation au corps, engagement contre les injustices, avortement, connexion à la nature, maternité, et transmission...
Somptueux et douloureux !