Jean-Simon C.

  • 1
  • 2
par (Libraire)
20 juin 2022

Adélaïde a quarante-six ans. Elle vient de rompre et se retrouve sur le marché des célibataires à l’époque d’internet. Elle pense que ça va aller mais rien ne va plus… Sous forme de brefs chapitres (portant tous le titre d’une chanson ce qui donne un côté feuilleton et rythmé à la structure narrative), Chloé Delaume nous conte les déboires sentimentaux et professionnels de son héroïne. Ironie et acuité sociale rendent cette comédie des mœurs contemporaines piquante, pathétique et fort drôle.

par (Libraire)
20 juin 2022

Adélaïde a quarante-six ans. Elle vient de rompre et se retrouve sur le marché des célibataires à l’époque d’internet. Elle pense que ça va aller mais rien ne va plus… Sous forme de brefs chapitres (portant tous le titre d’une chanson ce qui donne un côté feuilleton et rythmé à la structure narrative), Chloé Delaume nous conte les déboires sentimentaux et professionnels de son héroïne. Ironie et acuité sociale rendent cette comédie des mœurs contemporaines piquante, pathétique et fort drôle.

par (Libraire)
20 juin 2022

Adélaïde a quarante-six ans. Elle vient de rompre et se retrouve sur le marché des célibataires à l’époque d’internet. Elle pense que ça va aller mais rien ne va plus…
Sous forme de brefs chapitres (portant tous le titre d’une chanson ce qui donne un côté feuilleton et rythmé à la structure narrative), Chloé Delaume nous conte les déboires sentimentaux et professionnels de son héroïne. Ironie et acuité sociale rendent cette comédie des mœurs contemporaines piquante, pathétique et fort drôle.

par (Libraire)
20 juin 2022

Il faut bien le reconnaître, trop d’ouvrages consacrés aux problématiques écologiques se limitent à une collection de vœux ou surfent sur le filon catastrophiste. Le mérite de cet essai est de sortir de ces ornières pour aborder l’écologie à partir des points de vues juridique et philosophique.
Comment, comme les Lumières l’ont fait en leur temps, repenser les fondements du droit qui définit notre statut et notre place dans le monde ? Comment, notamment après Descartes, Kant et Husserl, opérer un grand décentrement du lien sujet/objet qui renouvellerait en profondeur notre rapport à l’animal et au vivant ? Telles sont les deux questions centrales de ce manifeste, parfois un peu difficile d’accès, mais remarquable voire indispensable.

Jean-Hugues Barthélémy

Actes Sud

par (Libraire)
20 juin 2022

Il faut bien le reconnaître, trop d’ouvrages consacrés aux problématiques écologiques se limitent à une collection de vœux ou surfent sur le filon catastrophiste. Le mérite de cet essai est de sortir de ces ornières pour aborder l’écologie à partir des points de vues juridique et philosophique.
Comment, comme les Lumières l’ont fait en leur temps, repenser les fondements du droit qui définit notre statut et notre place dans le monde ? Comment, notamment après Descartes, Kant et Husserl, opérer un grand décentrement du lien sujet/objet qui renouvellerait en profondeur notre rapport à l’animal et au vivant ? Telles sont les deux questions centrales de ce manifeste, parfois un peu difficile d’accès, mais remarquable voire indispensable.

  • 1
  • 2