Deux cents ans de transformations en France, Une chronique du progrès social ou le récit d'une histoire inachevée
EAN13
9789523902008
ISBN
978-952-390-200-8
Éditeur
Stylit
Date de publication
Collection
LITTERATURE
Nombre de pages
406
Dimensions
29,7 x 21 cm
Poids
970 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Deux cents ans de transformations en France

Une chronique du progrès social ou le récit d'une histoire inachevée

De

Stylit

Litterature

Offres

Sous un titre apparemment assez anodin, cet ouvrage apparaît vouloir aborder dès ses premières pages des questions de société dont l'importance va bien au-delà d'une simple rétrospective historique : la marche du progrès ; le sens et la valeur du travail ainsi que les conditions de travail ; la question sociale ; les risques environnementaux. Sommes-nous, avec les développements de l'intelligence artificielle et du Big Data, à l'aube d'une révolution technologique plus importante encore que celle qui bouleversa la vie des Français au début de l'ère industrielle ? Comment expliquer que tant de personnes vivent encore aujourd'hui sous le seuil de pauvreté ? Que faut-il penser des politiques gouvernementales de ces dernières décennies ? Comment sommes-nous arrivés à dépendre de dogmes qui vont à contresens de l'idéal de civilisation prêché par les Lumières ?
L'ouvrage cherche à répondre à ces questions en jouant sur plusieurs registres, quantitatif, historique, économique, sociologique et politique. Il se déploie autour de trois parties intitulées respectivement « Société et progrès », « Travail, économie et emploi » et « Revenus et conditions de vie ». Par la nature des thèmes présentés, qui ont été choisis en fonction de leur intérêt aux yeux du grand public, ce travail pluridisciplinaire devrait retenir l'attention du lecteur qui s'intéresse à la marche du monde. L'auteur s'adresse aussi aux plus jeunes qui pourront découvrir comment vivaient les familles il n'y a pas si longtemps encore.
Parvenu à la fin du récit, le lecteur sera sans doute convaincu que si plus d'aisance et de protection ont été obtenues au prix de grands sacrifices par les générations qui l'ont précédé, de nouvelles crises et de « nouvelles règles du jeu » risquent de remettre en cause ces acquis historiques. Au moment où la première vague épidémique du coronavirus franchissait nos frontières, les projets de réforme des régimes des retraites et de l'assurance chômage poussaient de nombreux Français à descendre dans la rue. Le mouvement des « Gilets jaunes » venait de s'essouffler tandis que les personnels soignants défilaient pour alerter les pouvoirs publics sur la situation de l'hôpital public. La France d'avant la pandémie virale n'allait pas bien. Il est question désormais des moyens de sortie de crise qui devraient permettre de bâtir la France de 2030, une France qui devrait aller mieux, nous assure-t-on. Nos concitoyens sont en attente de la concrétisation de ce projet. Ils veulent croire en la promesse d'un avenir meilleur, en un grand projet de société qui saurait concilier efficacement l'écologie, l'économie et le social pour le bien-être moral et matériel de tous. L'ouvrage de Raoul Belot s'inscrit dans cette perspective.
S'identifier pour envoyer des commentaires.