EAN13
9782352553762
ISBN
978-2-35255-376-2
Éditeur
Éditions de l'Épure
Date de publication
Collection
QU A PAS DE NOM
Nombre de pages
320
Dimensions
22 x 13,5 x 1,7 cm
Poids
390 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les plats chauds de la guerre froide

Urss

Éditions de l'Épure

Qu A Pas De Nom

Offres

L’histoire commence en 2017, dans un monastère bénédictin de l’Aube. Guélia Pevzner, journaliste française née à Moscou, y reçoit un cadeau inattendu. Le prieur lui tend un exemplaire du Livre de la Nourriture Bonne et Saine, bible culinaire soviétique sortie pour la première fois en 1939, dans les années les plus sombres de la terreur stalinienne. Au fil des années, cet outil de propagande est tiré à des millions d’exemplaires. Son contenu et ses images font rire jaune les lecteurs soviétiques qui continuent de manquer de produits de base. Pourtant, le livre devient pour chaque famille soviétique un objet attachant. Le récit est polyphonique. Il conjugue la propre expérience de l’auteur et celles d’autres personnes vivant sur l’immense territoire ex-soviétique allant de Vladivostok à la mer Baltique. Le Livre de la Nourriture Bonne et Saine sert de fil conducteur à ce récit mais les histoires humaines remplissent l’écrit de vie, que ce soit des mémoires tragiques du Goulag, des blagues d’humour noir, des extraits littéraires qui réveillent l’appétit. Traversant trente ans de vie en URSS (1961-1991), Les plats chauds de la guerre froide se termine en France, les recettes étant adoptées à notre temps et à l’offre alimentaire française.
S'identifier pour envoyer des commentaires.