EAN13
9782735509355
ISBN
978-2-7355-0935-5
Éditeur
Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS)
Date de publication
Collection
Collection CTHS-Histoire
Nombre de pages
380
Dimensions
22 x 15 x 2,7 cm
Poids
606 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Du client au consommateur

Casino, une chaîne succursaliste française (1898-1960)

De

Préface de

Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS)

Collection CTHS-Histoire

Offres

"À travers la genèse des Établissements économiques du Casino fondés en 1898 par Geoffroy Guichard, Olivier Londeix dessine l'histoire inédite du succursalisme français. L'étude des archives de l'entreprise permet de retracer l'évolution du commerce de détail et de la consommation entre 1898 et 1960. L'originalité de Casino est d'avoir su conjuguer sa dimension familiale et paternaliste, personnifiée par son fondateur et ses descendants, et une redoutable efficacité organisationnelle, par le biais de circulaires et d'inspections. La société succursaliste stéphanoise s'est insérée dans le territoire national en créant un réseau régional de succursales et de dépôts – une politique d'expansion qui a pu être menée en s'appuyant notamment sur la fabrication de certains produits et le développement de marques propres. Artisan de la transition de la vente au comptoir vers la grande distribution, le succursalisme français a contribué à moderniser le commerce en rationalisant les relations entre le détaillant et ses clients. Grâce à l'implantation du libre-service, Casino a pris part à la transformation du lien marchand en créant une nouvelle relation commerciale, à l'origine de la figure du consommateur. Cette étude approfondie et rigoureuse, issue de la thèse pour laquelle Olivier Londeix a obtenu le prix de thèse du Congrès international d'histoire des entreprises en France (Paris, 2019), offre au lecteur une histoire sans précédent de Casino, entreprise incontournable dans le paysage de la grande distribution en France et à l'international.
"
S'identifier pour envoyer des commentaires.