Portrait d'hôpital, Cameroun
EAN13
9782811126865
ISBN
978-2-8111-2686-5
Éditeur
Karthala
Date de publication
Collection
HOMMES ET SOCIE
Nombre de pages
186
Dimensions
24 x 16 cm
Poids
386 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Portrait d'hôpital

Cameroun

De

Karthala

Hommes Et Socie

Offres

« L’ouvrage proposé ici constitue une nouvelle avancée pour l’anthropologie médicale. La manière, c’est le sens et la rigueur de la description ethnographique, s’attachant tout particulièrement à l’examen de ce qui fait de ce lieu un monde de matérialités. Ainsi qu’un entrelacs d’espaces au sein desquels circulent et interagissent soignants, soignés et accompagnants. Le lecteur découvrira une ethnographie minutieuse d’un monde hospitalier et de ses matérialités, qui constitue aussi un excellent apport à l’anthropologie politique du Cameroun » (Jean-Pierre Dozon).
« Portait d’hôpital » est un objet-livre, c’est aussi un récit et un cheminement au sens premier du terme. Le lecteur suit les pas de l’auteure qui l’emmène dans le Cameroun, son histoire, la région de l’Extrême Nord, son hôpital et ainsi de suite jusqu’aux plus intimes des gestes de soignants. Après l’anthropologue « embarqué » dans les équipes médicales envoyées sur des terrains épidémiques, on a là, le lecteur « embarqué » dans un récit avec conviction. Un livre des plus revigorant intellectuellement, qui s’inscrit en « terrain connu » (Laurent Vidal).
« En nous invitant à partager la vie quotidienne d’un hôpital camerounais, Josiane Tantchou nous fait partager ce que le regard anthropologique a de plus original et de plus précieux à offrir : il révèle ce que l’on ne voit plus des choses les plus visibles. L’hôpital est ainsi décrit dans ce
qu’il a de plus ordinaire et de plus matériel : les formulaires et les stylos Bic, les lits, les microscopes. À partir des lieux et des objets s’ouvrent alors un espace de réflexion et de critique sur les systèmes et les professions de santé dans l’Afrique du 21e siècle. Nourri par une conversation théorique riche et actuelle, l’ouvrage de Josiane Tantchou parvient à renouveler en profondeur le genre de l’ethnographie hospitalière » (Guillaume Lachenal).
S'identifier pour envoyer des commentaires.