Carnage, Pour en finir avec l'anthropocentrisme
EAN13
9782374252421
ISBN
978-2-37425-242-1
Éditeur
Rue de l'échiquier
Collection
DIAGONALES
Nombre de pages
202
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
272 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Carnage

Pour en finir avec l'anthropocentrisme

De

Rue de l'échiquier

Diagonales

Offres

Dans ce nouvel essai, Jean-Marc Gancille expose un tableau sans concession de la relation que l’être humain a nouée avec le monde animal, fondée sur la domination et l’exploitation, et ce dès avant la naissance de l’agriculture. Sacrifices religieux, collections et commerce d’animaux sauvages, domestication, utilisation des animaux à des fins militaires ou pour des expériences de laboratoires, captivité forcée dans les zoos et aquariums, chasse et pêche récréatives, élevage intensif ou surpêche… On n’en finit pas d’établir la liste des formes qu’adopte l’anthropocentrisme.

L’auteur n’en reste pas à ce triste bilan. Il démontre que ce carnage n’est pas seulement un éternel enfer pour les animaux mais aussi une tragédie pour l’espèce humaine en raison de la destruction des écosystèmes qu’elle provoque, une négation immorale de la sensibilité des animaux et une supercherie de l’industrie agroalimentaire, qui entretient la nécessité de consommer des protéines animales auprès du public. Enfin, il dessine une voie d’action pour « en finir avec l’anthropocentrisme » sur le plan juridique, alimentaire, agricole… et sur les méthodes pour mener cette lutte.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Jean-Marc Gancille