Un écart
EAN13
9782917751985
ISBN
978-2-917751-98-5
Éditeur
Isabelle Sauvage
Date de publication
Collection
SINGULIERS PLUR
Nombre de pages
78
Dimensions
15 x 12 x 0 cm
Poids
77 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Un écart

Isabelle Sauvage

Singuliers Plur

Offres

Le domaine du Grand Dhuy, l’étang de la Fermière ou la douane de la Gruerie sont lieux écartés, isolés. D’entrée, les noms résonnent et le décor est planté pour dire un pays, les Ardennes, un écart à la frontière de la France et de la Belgique. Mais, des écarts, de langage, de conduite, de jeunesse, des déplacements, des pertes, le texte en dira d’autres.Dans ce récit en trois parties où l’on retrouve la narratrice à trois périodes de sa vie, fillette, adolescente puis femme mûre (à son troisième cheval, pour reprendre la belle expression d’Erri De Luca que l’auteure avait déjà empruntée dans son livre précédent, Rouilles), c’est l’histoire, la grande et la petite, qui se déroule, les possibles et les impossibles d’une enfance qui prend fin soudain, et sur laquelle on s’arrête, se retourne ; les émois plus ou moins dérisoires mais fondateurs et les « événements d’Algérie » dévastateurs, le dictionnaire, les pères, minuscule et majuscule, pour tenter de comprendre ou définitivement rejeter. Tissage de « l’œuvre au noir » du temps qui passe, voix fanées qui se ravivent et rendent parallèlement tout l’écart creusé, toute l’étrangeté devenue des noms, des lieux, des arbres et de l’enfance.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Le , librairie les Saisons

Il faut lire Françoise Louise Demorgny. Et découvrir sa trilogie de la frontière. "Tourmentée fidèlement" et doucement par le pays d’enfance, l’auteur ramasse des bouts d’histoires inachevées, maille de vies détricotées, ferrailles travaillées et abandonnées, traces effacées sur un seuil de maison, tôle, bout de chaine à vache ramassée dans un fossé. Et puis tous ces cœurs, ces mains, ces vies des simples d’un coin perdu de forêt qu'elle raconte. Françoise Louise Demorgny écrit en poète, raconte en romancière, écoute en lectrice et lit comme pas deux.