Les prêtres-ouvriers après Vatican II - une fidélité reconquise ?
EAN13
9782811116781
ISBN
978-2-8111-1678-1
Éditeur
Karthala
Date de publication
Collection
SIGNES DES TEMP
Dimensions
21,5 x 13,5 cm
Poids
406 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les prêtres-ouvriers après Vatican II - une fidélité reconquise ?

Autres contributions de , ,

Karthala

Signes Des Temp

Offres

Autre version disponible

Il y a tout juste 50 ans, l'Eglise catholique repensait sa relation au "monde" au cours du concile Vatican II et autorisait à nouveau des prêtres à entrer au travail en usine et sur les chantiers. Après la brusque interruption de 1954, l'espoir renaissait. C'est pour marquer cet événement et dire la pertinence de l'intuition des prêtres-ouvriers que l'Équipe nationale (ENPO) a voulu organiser en décembre 2015 un colloque à la Bourse du Travail de Saint-Denis (93).
Sous la direction de Tangi Cavalin et Nathalie Viet-Depaule (IMM/CEMS/EHESS), diverses contributions, lors du premier jour du colloque, ont analysé les enjeux d'histoire religieuse, sociale et culturelle que soulève la présence en usine de prêtres à prtir de 1965. La seconde journée, philosophes et théologiens ont tenté de ressaisir les caractéristiques de notre société moderne pour mettre en valeur les éléments susceptibles de structurer un ministère presbytérl nouveau dans une Église qui se voudrait servante de l'humanité.
Les actes de ce colloque, enrichis de productions apportées lors de manifestations régionales célébrant ce même cinquantenaire, seront d'un apport essentiel pour maintenir ouverte la réflexion avec tous ceux et celles qui se sentent concernés, en Église et dans notre société, par l'avenir de ce que fut et est encore l'intuition des prêtres-ouvriers.
Tangi Cavalin, agrégé d'histoire, chercheur associé au CEMS/IMM/EHESS.
Nathalie Viet-Depaule, ingénieur de recherche émérite au CEMS/IMM/EHESS.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...