La vie verbale au travail / des manufactures aux centres d'appels, des manufactures aux centres d'appels
EAN13
9782915346541
ISBN
978-2-915346-54-1
Éditeur
Octares
Date de publication
Collection
Travail & activité humaine
Nombre de pages
210
Dimensions
24 x 17 cm
Poids
380 g
Langue
français
Code dewey
301
Fiches UNIMARC
S'identifier

La vie verbale au travail / des manufactures aux centres d'appels

des manufactures aux centres d'appels

De

Octares

Travail & activité humaine

Offres

Au travail, les manifestations verbales (orales comme écrites) des salariés sont toujours l’objet d’une prescription : que ce soit pour interdire la parole comme l’a fait le taylorisme, pour la restreindre, ou pour en formater la production comme le font aujourd’hui les centres d’appels. Face à ces normes, les salariés développent un ensemble de pratiques langagières qui fonctionnent comme autant de contre-normes : plaisanteries, rires, inventions lexicales, bavardages, etc. Josiane Boutet propose la notion de « vie verbale au travail » pour rendre compte de toutes ces manifestations conflictuelles de l’expression langagière – exploitée, reconnue, autorisée, valorisée, interdite, etc. Elle fait fonctionner cette notion comme analyseur du travail humain et de son évolution, depuis la Révolution industrielle du XIXe siècle jusqu’au travail actuel des services. Les données analysées sont dès lors de nature diverse : corpus d’archives comme les Règlements d’atelier (1788-1933) ou le Journal lyonnais L’Echo de la Fabrique (1831-1834) ; statistiques contemporaines ; dialogues professionnels issus d’enquêtes de nature ethnographique en centres d’appels. L’auteure, qui se situe dans les approches théoriques de l’interactionnisme social (Volochinov, Bakhtine, Vygotski), propose ainsi une conception anthropologique des relations entre les deux plus importantes praxis humaines, parler et travailler.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Josiane Boutet