Des polars pour vous faire frissonner !

Éditions Gallmeister

13,50

Cela fait des décennies que la Sardaigne est le théâtre de meurtres rituels sauvages. Les victimes, des jeunes femmes, n'ont jamais été identifiées. Lorsque les inspectrices Mara Rais et Eva Croce se trouvent mutées au département des crimes non élucidés de la police de Cagliari, l'ombre des disparues s'immisce dans leur quotidien. Bientôt, un nouveau corps est découvert. Eva et Mara vont de révélations en fausses pistes, tandis que, dans les montagnes de Barbagia, une étrange famille de paysans semble détenir la clé de l'énigme.


21,00

À bientôt quarante-quatre ans, récemment marié et promu commissaire à Holon, Avraham est las d'enquêter sur des crimes domestiques dont la résolution ne rend service à personne. Il rêve de missions plus importantes. Aussi le jour où deux affaires se présentent simultanément délègue-t-il la plus banale - un nouveau-né découvert dans un sac plastique à proximité de l'hôpital - à une collaboratrice. C'est la disparition d'un touriste signalée par le directeur d'un hôtel du front de mer qui retient son attention. L'homme, détenteur d'un passeport suisse, a également un passeport israélien mais aussi d'autres identités. Quand on le retrouve noyé sur la plage, l'implication du Mossad commence à se profiler. Tout porte Avraham à croire qu'il tient enfin sa "grande" enquête. En réalité c'est un terrible cas de conscience qui l'attend.


Éditions Gallmeister

25,60

“Une course après l’argent et la vengeance m’avait amené au Texas, et une femme, Betty Porterfield, m’y avait fait rester.” Mais Milo, désormais propriétaire d’un bar et de quelques cheveux blancs, demeure un incorrigible agité, incapable de se contenter d’une vie prévisible. De toute façon, un homme marié cinq fois ne peut pas être un modèle de stabilité. Milo reprend donc une licence de détective privé et, très vite, est témoin du meurtre d’une ordure notoire. Au lieu de se mêler de ses affaires, il décide de retrouver avant tout le monde l’assassin, lui-même fort peu recommandable, pour lui épargner une mort certaine. Bien sûr, Milo se doute qu’il va au-devant d’énormément d’ennuis, mais en fait, il aime bien ça, et quand on a un grand cœur...


8,90

Prix du meilleur polar 2023

« L’Eau rouge est un roman funambule, hypersensible, dont l’action progresse à l’aplomb d’un vide vertigineux : celui qu’a laissé une jeune fille mystérieusement disparue. » - France Inter

Un soir de septembre 1989, à Misto lors de la fête des pêcheurs, Silva, 17 ans, disparaît sans laisser de trace. Dans ce bourg de la mer Adriatique, les hypothèses vont bon train : Silva a-t-elle été enlevée, assassinée ? Ou s’est-elle simplement enfuie du pays ? Mais l’Histoire est en marche ; le régime de Tito s’effondre et la guerre civile menace. Au milieu du chaos, l’affaire est classée. Mate, son frère jumeau poursuivra ses recherches. Sans relâche. Dans un style éblouissant, l’auteur déploie en parallèle les bouleversements de la société croate sur trois décennies. Magistral et puissant.


19,90

Crimes et développement personnel : bienvenue dans le Breaking Bad du bien-être !
Il n'y a guère de métier plus éprouvant pour les nerfs que celui d'avocat de la mafia. Björn Diemel en sait quelque chose. Par bonheur, il a trouvé une solution pour en finir avec le stress et l'anxiété qui minaient son quotidien : la méditation de pleine conscience. À l'aide d'un coach, il a ainsi réussi à faire ses premiers pas sur le chemin du bien-être. Et aujourd'hui, tant sa vie professionnelle que ses relations avec sa femme et sa fille se sont nettement améliorées.
Björn n'est pourtant pas tout à fait au bout de ses peines. Pour véritablement lâcher prise et profiter du moment présent, il a en effet omis quelques étapes importantes. Alors que les cadavres s'accumulent, il lui est maintenant urgent d'apprendre à éliminer son stress sans pour autant éliminer ceux qui le provoquent...
Parsemés de conseils pratiques aussi irrésistibles qu'ordinairement efficaces pour trouver la voie de la sérénité sans pour autant devoir tuer son patron ou son voisin, Des meurtres pour lâcher prise s'est vendu à deux millions d'exemplaires en Allemagne. La série des " Meurtres Zen " est en cours d'adaptation par Netflix.