• 27 septembre 2018

    A travers ces portraits de huit personnages, Ramita Navai nous laisse entrapercevoir une ville de Téhéran théâtrale, bouillonnante et qui bouscule nos idées reçues.

    Un travail tant journalistique que littéraire.