icone menu

 

librairie-les-saisons-rue-saint-nicolas-la-rochelle-02

 

Librairie Les Saisons

21 rue Saint-Nicolas - 17000 La Rochelle

T 05 46 37 64 18

librairie@lessaisons.fr

Ouverture

Le lundi de 14h30 à 19h (de mai à fin décembre)

du mardi au samedi 10h-19h

L'Aviateur
Votre réservation

Votre commande

L'Aviateur

Evgueni VODOLAZKINE
Traduit du russe par Joëlle Dublanchet
Editions des Syrtes
22 euros

On sait l’intérêt que portait Staline à la cryogénisation, sans doute le propre des dictateurs, ce besoin narcissique de survivre à soi-même. Le narrateur de L'Aviateur « refroidi » en 1932, alors qu’on mène au goulag où il se trouve des expériences de cryogénisation, se réveille dans la Russie post-soviétique. C’est le seul emprunt à la science-fiction de ce très beau roman. De la Russie post-communiste on sait beaucoup et on peut observer que, de l’enfer du goulag on ne saura jamais assez. La révolution russe est comme un trou béant dans le livre, comme un grand froid posé sur la Russie. Ce trou béant des souvenirs qui s’ouvre devant le narrateur et le lecteur qui le suit pas à pas. De fait, Platonov (référence explicite à Tchekhov auquel le médecin ressemble, n’en est-il pas le fantôme) a en lui quasi les souvenirs d’un siècle alors qu’il dormait, il les égrène peu à peu, on s’émeut avec lui de ce passé qui ne reviendra pas. Et on pose à travers lui un regard candide sur notre monde, qu’il découvre avec juste un soupçon d’étonnement. Ne dormait-il que d’un œil ?

Votre message *