icone menu

 

librairie-les-saisons-rue-saint-nicolas-la-rochelle-02

 

Librairie Les Saisons

21 rue Saint-Nicolas - 17000 La Rochelle

T 05 46 37 64 18

librairie@lessaisons.fr

Ouverture

Le lundi de 14h30 à 19h (de juin à fin décembre)

du mardi au samedi 10h-19h

Pedro Páramo
Votre réservation

Votre commande

Pedro Páramo

Juan RULFO
traduit de l'espagnol (Mexique) par Gabriel Iaculli
Nouvelle traduction en 2005
Folio
7,80 euros

 

Juan Rulfo fait partie des livres dont la lecture est une expérience bien étrange, comme si  vous parveniez à lire une langue étrangère d’un seul coup, sans l’apprendre, quelque chose devient familier mais le mystère demeure. Pedro Páramo renouvelle le voyage initiatique dans une geste superbe et moderne. Superposant plusieurs niveaux de narration, parfois plusieurs époques et des lieux différents, il raconte le voyage initiatique que fait un jeune homme à qui sa mère sur son lit de mort a demandé d’aller trouver son père et géniteur, le Pedro Páramo qui donne le titre au livre. Il va rencontrer sur son chemin et jusqu’au village de Comala toute une série de paysans, bourriquiers, vagabonds,  plus ou moins réels, sorte d’âmes errantes. Résonnent aussi, dans les villages abandonnés qu’il traverse, des voix  cachées, comme l’expression  de douleurs fantômes et des plaintes éternelles.

 

Mais ce serait réducteur et bien faux de n’en faire qu’un roman sombre - certes il l’est - n’oublions pas que la fête des morts est une fête joyeuse au Mexique. Il est aussi un  grand roman social et politique - la révolution mexicaine est en toile de fond et la misère qu’il dépeint à peine soutenable. S’il fallait le classer, on lui trouverait facilement une place entre le Faulkner de Tandis que j’agonise et  Les Saisons de Maurice Pons. Edité en 1955, il est le seul  roman de Rulfo qui ne publia que deux livres et cessera d’écrire jusqu’à sa mort en 1986. Le roman sud-américain des années 60 lui doit beaucoup.

Votre message *